Vous êtes ici : Accueil > Histoire et Géographie > GéoDéclic, observons et comparons nos territoires pour mieux nous (...)
Publié : 29 mars

GéoDéclic, observons et comparons nos territoires pour mieux nous comprendre

Le principe

  • Échanger des photos pour découvrir et comparer des territoires. Chacune des photos permettra de questionner un environnement proche à travers l’observation d’un espace plus lointain.
  • Activité accessible à tous les cycles.

Présentation en vidéo

Objectifs généraux

  • Engager des échanges entre élèves situés sur des espaces géographiques variés et amener des classes à collaborer.
  • Profiter de cette richesse pour faire découvrir et faire partager des territoires.

→ pour le cycle 3
- Aider à mettre en œuvre simplement les programmes de géographie (cf document « Progressivité des apprentissages »).
- Dépasser l’idée d’une géographie essentiellement physique.
- Aller vers une géographie centrée sur l’humain.
- Comprendre progressivement au fil des photos le fonctionnement de son propre espace mais aussi d’espaces plus lointains et des liens qu’ils peuvent entretenir entre eux.
- Offrir aux enseignants des situations supports à des activités géographiques, faciles à mettre en œuvre.
- Susciter des questionnements et des échanges géographiques autour de situations concrètes, en mobilisant un vocabulaire particulier et en nourrissant un fil de discussion.
- Proposer des situations qui engagent l’élève dans l’observation et l’analyse des espaces.
- Éduquer aux médias et développer l’esprit critique.

→ pour le cycle 1 et 2
- Utiliser des photos pour faire de la description de paysages et de la mobilisation de vocabulaire.

Les étapes du défi

La légende demandée à l’étape 5 permettra de vérifier la source et de la localiser sur une carte ou via Géoportail :

  • Lieu : adresse du lieu photographié, si lieu public (uniquement la commune si lieu privé)
  • Date : pour recontextualiser

Utilisation en classe

  • Un compte twitter est dédié au projet : @GéoDéclic
  • Les classes participantes doivent disposer d’un compte classe twitter : information à réaliser auprès de l’IEN ou du chef d’établissement.
  • Dans un premier temps, afin d’amorcer les premiers échanges, des photos et questions seront proposées par les gestionnaires.
  • Les classes alimentent le fil par leurs photos, questions ou réponses
  • Tous les tweets issus du compte sont à destination exclusive des élèves.
  • Je participe quand je veux et avec qui je veux. Si je souhaite correspondre plus particulièrement avec une classe, j’indique son nom de compte dans le corps de mon tweet.
  • Je décide de la fréquence et de la durée des envois

Pour plus d’informations : cliquer ici

Pour poser vos questions, c’est à @cpcstgervais

Voir en ligne : GéoDéclic, observons et comparons nos territoires pour mieux nous comprendre